Pourquoi aller chez le psychologue ?

Plusieurs raisons peuvent nous conduire à consulter un psychologue. Des difficultés relationnelles (couple, travail, etc), des questions existentielles (quelle profession choisir, changement de profession), des troubles émotionnels (anxiété, angoisse, phobies, dépression, etc) ou des questions plus ciblées.

Néanmoins, toutes ces raisons sont fortement marquées par une vision « médicale » dans laquelle je vais chez le psychologue pour guérir un problème. Ce qui est tout à fait vrai ! Si j’ai par exemple une agoraphobie (peur des lieux publics et des espaces ouverts) je peux aller consulter un psy qui va m’aider à surmonter ces peurs. Nous avons en effet plusieurs méthodes pour travailler les différentes problématiques. Cependant, il ne faut pas oublier l’importance de la psychologie pour aller toujours bien, pour la connaissance de soi. En effet, nous avons également plusieurs courants et méthodes qui visent plutôt une qualité de vie et pas forcement à guérir un problème, tel qu’une phobie, mais qui cherchent plutôt à les prévenir. Parmi ces courants et méthodes nous avons la psychologie positive, la communication non violente, la psychologie phénoménologico-existentielle, les différents types de méditation et encore plusieurs autres.

Ainsi, apprendre à observer ses propres pensées avec le but d’éviter la formation de schémas pathologiques. Apprendre des méthodes de méditation en pleine conscience pour vivre pleinement le ici-maintenant évitant ou réduisant ainsi l’impact du stress. Apprendre des méthodes de communication efficace pour augmenter la qualité de vos relations. Ces éléments sont également des raisons pour aller consulter un psychologue.

Dans cette optique, contrairement au médecin, nous n’avons donc pas besoin d’aller mal pour aller consulter un psychologue. Nous pouvons consulter un psy pour simplement nous connaitre, pour apprendre à gérer les différentes situations de la vie exactement pour éviter d’arriver à un point plus délicat avec notre santé.

Alors, je dois consulter toutes les semaines un psy pour ça ?

Mais bien-sûr que non. Cette optique du bien-être est faite à notre rythme. Chacun doit trouver le sien. Si une consultation par an suffit il faut en rester là. Peut être juste faire quelques ateliers pour apprendre une méthode de méditation, ou les différentes étapes de la communication non-violente. C’est certainement un investissement moindre que des heures et des heures de séance pour traiter un problème déjà installé.

Cela dit, il reste bien entendu la partie guérison de la psychologie. Une fois que nous avons une situation délicate, un problème que nous n’arrivons pas à gérer, une consultation chez le psy vas surement être d’une grande importance.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions plus précises.

marques-carneiro@hotmail.com